Vous êtes ici

ARCh

FLASH INFOS

* Les 13 et 14 octobre 2022 : L’Unité de Recherche ARCh (Adaptation, Résilience et Changement) organise le Congrès scientifique international « Comprendre les processus de changement – Apports des méthodes qualitatives et mixtes » à l'Université de Liège, Sart Tilman, Belgique.

INSCRIPTIONS et INFOS : https://www.fplse.uliege.be/colloque-arch-quali

PROGRAMME COMPLET : Téléchargez-moi

L'Unité de recherche ARCH (Adaptation, Résilience et Changement) de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l'éducation de l'Université de Liège organise les 13 et 14 octobre 2022 un colloque international qui a pour objectif de rendre visibles les apports des recherches qualitatives et mixtes en sciences humaines et sociales pour l'étude des processus de changement :

Plus que jamais, aujourd'hui, l'étude des processus de changement constitue un des champs de recherche les plus cruciaux mais aussi les plus complexes qu'il soit pour les sciences humaines. C'est pourquoi les chercheurs déploient de multiples approches et outils d'analyse dynamique dans divers domaines : psychologie clinique, sciences de l'éducation, psychologie de la santé, psychologie du travail et des organisations, psychologie de la délinquance, formation et pédagogie des adultes, sciences sociales, sciences politiques, anthropologie...La recherche qualitative est actuellement en plein développement et essor, proposant une diversité de référents épistémologiques, de méthodes et d'approches, autant de voies pour l'étude des processus de changements.

Au programme, dix conférencières et conférenciers de renommée internationale interviendront en sessions plénières, mais nous vous inviterons aussi à une table ronde et de nombreux ateliers. Autant d'occasions de rencontres entre chercheurs des différents domaines et horizons voulant croiser et partager leurs études portant sur les processus de changement et leurs méthodes et avancées de recherches, réfléchir sur les postures du chercheur, les fondements épistémologiques, développer la réflexion éthique et envisager des perspectives futures.

Toute question peut être envoyée à l'adresse colloque-arch-quali@uliege.be

Nous nous réjouissons de vous y rencontrer.

L'équipe de l'ARCh

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’Unité de Recherche ARCh (Adaptation, Résilience et Changement) étudie les processus psychologiques, sociaux et sociétaux impliqués dans les trajectoires individuelles et collectives. Considérant que le comportement humain résulte d’une adaptation progressive et mutuelle entre la personne et son environnement, trois niveaux d’analyse sont intégrés, selon la spécificité de chacun, à l’approche psycho-sociale des trajectoires : les individus (en ce compris les groupe d’individus, les institutions), le temps (biologique, biographique, subjectif, social, professionnel,…) et les contextes sociaux.

Dans une perspective écologique du développement, les changements, également dénommés «transitions écologiques », traduisent les modifications de la position d’une personne et/ou des organisations dans le système écologique lorsqu’elle change de rôle et/ou de milieu. Le parcours d’une personne et/ou des systèmes sociotechniques sont rythmés et émaillés de « transitions écologiques » : crises, accidents, changements d’école, de travail, de statut, transition à l’âge adulte, parentalité, passage à la retraite,... Ces  transitions écologiques font partie du développement humain et des organisations ; les changements sont inhérents à toute évolution et associés à des temps de crise (au sens de déstabilisation) et de développement, en dépit d’adversités ou d’obstacles, et selon les opportunités (ou à la faveur de celles-ci). La résilience peut être considérée comme un de ces processus dynamiques et évolutifs, elle peut concerner un système, une institution, un individu.

L’analyse des processus d’adaptation, de résilience et de changement peut dès lors être considérée comme un paradigme, c’est-à-dire un cadre général qui oriente le chercheur dans ses choix méthodologiques, ontologiques et épistémologiques.